0

Le 17 octobre à 20h30, la Maison de la thérapie manuelle (MTM-Ostéopathie) proposera, en partenariat avec Kiné actualité, une conférence en ligne et en direct à destination des masseurs-kinésithérapeutes.

Frédéric Boonaert, responsable pédagogique de l’école, fait le point pour nous sur ce rendez-vous d’un nouveau genre.

Pour la Maison de la thérapie manuelle (MTM-Ostéopathie), qui inaugurera le 17 octobre un cycle de conférences en ligne et en direct à destination des masseurs-kinésithérapeutes, “l’objectif est de susciter la curiosité, de faire découvrir une autre approche du patient, de donner peut-être aux internautes envie de se former à l’ostéopathie et aux thérapies manuelles. Mais ce n’est en aucun cas de dispenser un cours formel“, explique Frédéric Boonaert, pour qui “il est clair que ce type de formation doit impérativement passer par la pratique”.

Pour cette grande première, les organisateurs ont choisi un thème “assez général”. “Nous sommes partis d’une définition que l’on donne souvent de l’ostéopathie, le premier jour des formations – ‘l’ostéopathie est un art, une science et une philosophie’ – et nous avons construit une conférence en trois parties, avec trois des enseignants de l’école”, poursuit-il.

Pour commencer, Patrick Fried, masseur-kinésithérapeute ostéopathe, proposera une intervention sur le toucher et l’approche fonctionnelle, qui implique “une dimension artistique et subjective” de cette discipline.“La MTM-Ostéopathie, si elle enseigne toutes les techniques (fonctionnelles et structurelles), se définit avant tout comme l’école de la main et du toucher.”

Après lui, le Dr Jean-Pierre Hyspa, médecin ostéopathe, ancien masseurkinésithérapeute également formé à l’étiopathie en Suisse, “illustrera le cheminement clinique à travers la présentation d’un cas, afin de donner des repères sémiologiques aux internautes”.